Nous parlons de l’année 1997. Le public anversois témoigne la première d’une culture alimentaire curieuse: ‘East meets West’. La clientèle choisit soi-même d’une sélection de 40 ingrédients frais et ensuite fait les préparer à la minute, avec une sauce et des épices de son choix, par un chef de wok asiatique. Le Wok & Tafeldier était le premier resto wok, inspiré par le ‘street food’ qui existe en Asie depuis des siècles : un succès immédiat. Notre formule ‘à volonté’ populaire, accompagné par beaucoup d’éléments de spectacle assuraient que les sièges étaient très voulu et par conséquent il y avait longues listes d’attentes. Le Wok & Tafeldier apparaît d’être tellement trendsetting que dans les années suivantes ce serait le concept resto le plus imité …

Le Wok & Tafeldier avait 120 sièges dans le restaurant et 30 sièges au bar.

Le team cuisinier d’autrefois était composé de chefs de Hongkong, de l’Inde et du Népal.

[rev_slider alias= »wokentafeldier »]